Gros plan sur : Thomas Castet

Publié le 7 mai 2014 par
dscf2801

                                                            Fiche d’identité.

Nom et Prénom : Castet Thomas

Date de naissance : 17/06/82

 

 

Club : Comment en es-tu venu à la pratique du handball ?

Thomas : Depuis ma naissance (mes parents me faisaient suivre dans le landau) je fréquente les terrains. C’est donc génétiquement que je suis arrivé dans le handball, même si pendant quelques années je me suis essayé au football.

 

Club : Comment es-tu arrivé au club de Cadillac ?

Thomas : Encore une fois, grâce à mes parents qui font partis des créateurs du club de Cadillac. Après ma période foot, je voulais revenir au handball et de façon naturelle j’ai repris mon sport de cœur à Cadillac

 

Club : Qu’est-ce qu’il te plait dans le handball ?

Thomas : Comme beaucoup de monde, l’esprit d’équipe, un sport complet physiquement, la tension sur certaines rencontres, … Aujourd’hui, en prenant un peu d’âge, ce qui me plaît le plus dans la pratique, ce n’est pas de marquer des buts, mais plus de mettre un partenaire dans la meilleure situation pour marquer.  Ensuite c’est un sport où chaque élément trouve sa place. Certains seront plus à l’aise techniquement, d’autres physiquement et d’autres à la plancha. Mais toujours dans un bon esprit.

 

Club : Qu’est-ce  que tu n’aimes pas dans le handball ?

Thomas : Si j’avais trouvé un motif qui ne me plaît pas dans ce sport, je ne serais pas en train de répondre à ce questionnaire. Toutefois, les consommateurs de handball qui critiquent mais n’agissent pas dans le développement de leur club et la pénurie de bénévoles ont tendance à m’exaspérer de plus en plus.

 

Club : Combien de temps penses-tu encore pratiquer le handball ?

Thomas : Tant que mes genoux voudront bien me porter. Mon oncle 61 ans et mon père 58 ans évoluent toujours, ce sont un peu mes modèles et j’aimerais bien les imiter. Malheureusement je crains que certains problèmes physiques ne me le permettent pas.

 

Club : Le joueur ou sportif qui te fait rêver ou qui t’as marqué ?

Thomas : Mon père, pour ses valeurs et son parcours dans le hand. C’est lui qui m’a donné l’envie de goûter à ce sport. Ensuite, même si plusieurs sportifs m’impressionnent et me passionnent, Ivano Balic représente le jeu qui me plaît.

 

Club : Quel est ton palmarès ?

Thomas : Comme indiqué précédemment j’ai pratiqué le football avant de rejoindre Cadillac. En tant que joueur, j’ai été champion et vice-champion de Gironde en seniors. En tant que coach, également champion et vice-champion de Gironde avec les – 18 ans garçons. Cette année la voie est toute tracée pour atteindre, avec les seniors garçons que j’encadre, le niveau pré-région.

 

Club : As-tu un dernier mot que tu souhaiterais faire partager à nos lecteurs ?

Thomas : Non

Laisser un commentaire