Gros plan sur: Zarida Abdelmalek

Publié le 27 octobre 2013 par
Zarida

                                                            Fiche d’identité.

Nom et Prénom : Abdelmalek Zarida

Date de naissance : 21 Octobre 1980

 

Cette semaine je vais vous laissez découvrir notre Zaza Cadillacaise qui depuis son arrivée au club il y a deux ou trois ans s’occupe pour la seconde année du mini hand avec Dominique.

 

Club : Comment en es-tu venu à la pratique du handball ?

Zarida: J’ai commencé au collège. C’était un des sports proposés en cours de sport et j’ai accroché avec le handball alors je me suis licenciée.

 

Club : Comment es-tu arrivé au club de Cadillac ?

Zarida: J’étais dans la région depuis 6 ans et je n’avais plus fait de Hand depuis la fin de mes études, soit depuis une dizaine d’année et j’ai d’un coup ressenti le besoin de renouer avec ce sport. Etant à Podensac je me suis renseigné sur le club le plus proche et j’ai du croiser en même temps une banderole à un rond point. J’ai fais un essai et j’y suis restée.

 

Club : Qu’est-ce qu’il te plait dans le handball ?

Zarida: C’est un sport d’équipe c’est ce qui m’attire avant tout et j’ai toujours cru que le handball s’apprêtait bien aux femmes contrairement au foot ou au rugby, même si aujourd’hui les femmes évoluent de plus en plus dans ces sports là.

 

Club : Qu’est-ce  que tu n’aimes pas dans le handball ?

Zarida: Le handball c’est beaucoup de contact ! C’est plaisant car pour moi ça fait parti du sport mais en même temps ça peut faire peur car ça veut dire beaucoup de risques d’accidents dus aux accrochages. Et les chutes je les vois très bien depuis les cages … !

 

Club : Combien de temps penses-tu encore pratiquer le handball ?

Zarida: Je n’ai pas d’idée précise mais autant que je le pourrai. Tant que je peux concilier le hand avec le boulot et la famille ça va.

 

Club : Le joueur ou sportif qui te fait rêver ou qui t’as marqué ?

Zarida: Le sportif qui me fait rêver et pas que par son charisme c’est Zlatan Ibrahimovic. Désolée c’est un joueur de foot mais il m’impressionne par sa technicité spectaculaire. Mais c’est vrai qu’on retrouve ça aussi au handball et pour le coup j’aime bien le jeu de joueurs comme Luc Aballo ou Karabatic.

 

Club : Quel est ton palmarès ?

Zarida: Je n’ai pas vraiment de palmarès à part une victoire en championnat départemental quand je jouais dans le val d’Oise en région parisienne en – 18.

Pour la petite histoire j’ai fais une grosse partie en tant que gardienne et quelques matchs sur un poste d’ailière.

 

Club : As-tu un dernier mot que tu souhaiterais faire partager à nos lecteurs ?

Zarida: Juste ajouter que lorsque j’ai connu le handball il y ‘a quelques années l’ambiance agressive autour des matchs n’était pas aussi accentuée qu’aujourd’hui et ça c’est un peu dommage mais bon, cette évolution existe dans tous les sports… ça peut être une équipe adverse ou le public. A chacun je pense de mettre de côté sa colère et se dire que c’est du jeu et que dans le jeu on reste fairplay… ! Moi c’est ma façon de voir les choses !

Laisser un commentaire